Interview avec Yamamoto Takahiro

Une interview avec Yamamoto Takahiro Shihan - Hyoho Taisha Ryu

16 février 2019, Tokyo, gare de Tsukishima, 13h.
Nicolas Nothum, responsable du programme BudoStudies de Seido, et Jordy Delage, fondateur de Seido, ont rendez-vous avec Yamamoto Takahiro Shihan de l'école de Kenjutsu Hyoho Taisha Ryu pour 3h de Keiko (pratique) et d'entretien.

Le Hyoho Taisha Ryu est une école Koryu orientée vers le Kenjutsu créée vers la fin du XVIème siècle par Marume Kurando dans la préfecture de Kumamoto, sur l’île occidentale de Kyushu.

Marume était l'un des quatre meilleurs élèves de Kamiizumi Ise-no-kami Fujiwara-no-Nobutsuna (1508~1572), épéiste légendaire et fondateur de la prestigieuse école Shinkage Ryu Kenjutsu. Après la mort de Kamiizumi, il décida de fonder son propre style en incluant ce qu'il avait appris auprès de Kamiizumi, mais également des éléments issus de son expérience acquise sur le champ de bataille Il y ajouta des traditions issues de très anciens arts martiaux traditionnels chinois et indiens ainsi que les croyances philosophiques et spirituelles qu’il avait adopté. Il appela ce style “Shinkage Taisha Ryu Kenjutsu”, qui fut plus tard raccourci en “Taisha Ryu Kenjutsu”.

Malgré la fin de l’ère des samouraïs avec la restauration Meiji en 1868, les membres du Taisha Ryu continuèrent à s’entraîner, préservant ainsi la tradition pour les générations futures. Actuellement, le Taisha Ryu Kenjutsu est enseigné au Dojo Ryusenkan à Yatsushiro, Kumamoto. L'école est dirigée par la Soke Uehara Eriko et Yamamoto Takahiro Shihan, qui en est le responsable technique. Uehara Eriko est la première femme Soke de cette école.

Après le décès du dernier Soke, Uehara Eriko, la petite-fille du 13ème Soke Yamakita Takenori, a pris la relève de l'école. Etant le disciple principal de feu Yamakita Soke et disciple direct de Uehara, Yamamoto Takahiro agit en tant que responsable technique de l’école et assistant de la présente Soke Uehara. Il est le bienvenu dans un monde où les femmes Soke sont extrêmement rares et sont même parfois dénigrées à cause de leur sexe.

Récemment, avec un esprit très ouvert, Yamamoto Shihan a commencé à travailler à la promotion de l’école Taisha Ryu en participant à de nombreux évènements à travers le Japon, en acceptant des élèves non japonais et en établissant même des groupes en Europe.
Cet état d'esprit nous a motivé à lui demander une interview, requête qui fut immédiatement acceptée avec l'enthousiasme naturel que l'on connaît à Yamamoto sensei.


Vidéos récentes

Articles récents


Chercher par tag






Vous pouvez changer la devise (USD, EUR, CAD, etc.) et le système métrique du site entier en utilisant le bouton "outils" accessible en haut à droite de toutes les pages du site.
Inscription à la newsletter

1 à 2 emails par mois maximum. Nous ne partageons pas vos données.