News & Promotions

  • Fermeture de l’Atelier d’Armes en Bois Horinouchi | Aujourd’hui, c’est avec une profonde tristesse que nous devons annoncer publiquement que nous n’avons pas pu suffisamment soutenir l’atelier Horinouchi, à tel point que celui-ci fermera ses portes à la mi-septembre 2019. Plus de détails sur ce tragique événement sur notre blog.
  • Ouverture de SeidoShop.fr | Nous sommes heureux de vous annoncer l'ouverture de SeidoShop en Français, successeur de BudoExport.com ! La traduction du site est en cours, les Nunchaku, Tonfa, armes de Koryu, Naginata, Yari ainsi que les Iaito et tous leurs accessoires arriverons dans le courant de l'été. N'hésitez pas à lire la news complète pour tous les détails !

Présentation des Artisans et Ateliers Traditionnels

Artisans traditionnels choisis par Seido

Chez Seido, nous n'offrons que des équipements "100% fabriqués au Japon", mais voulons faire plus que vous vendre des objets impersonnels, nous voulons créer un lien entre artisans et pratiquants.

Nous entretenons des relations privilégiées avec la plupart de nos fournisseurs et artisans et nous considérons qu’il est important que vous connaissiez les personnes qui conçoivent votre équipement. Voici une présentation de tous les ateliers avec lesquels nous travaillons. Nous avons rédigé quelques articles de blog les concernant, et continuons de les présenter au fur et à mesure, n'hésitez pas à consulter régulièrement et à mettre en favori le blog Seido.

Aikidogi

Tous nos Aikidogi sont fabriqués au Japon, et ce, quasiment à 100%. Malheureusement, la quantité de coton produite au Japon est relativement faible et il doit donc être importé d'Asie du Sud. Toutefois, les processus de tissage, de coupe, de couture et de blanchiment sont tous exécutés au Japon. Nous utilisons l'appellation “100% fabriqué au Japon” lorsque nous faisons référence à notre Aikidogi, contrairement à l'appellation "Fabriqué au Japon” que d'autres marques et industries utilisent. Dans ce dernier cas, cela signifie généralement qu’une seule étape importante du processus de fabrication est réalisée au Japon.

Atelier d'Aichi

Un des artisans de l'atelier d'Aichi

Modèles : AS200, AS250, WA300, WA600, KS200, Karategi, Iaidogi & Kendogi, et Ceintures souples.

Situé en province, l'atelier d'Aichi est le plus grand atelier de la région éponyme. Fondé il y a près d'un siècle, il fournit certaines des marques les plus prestigieuses du Japon. La qualité exceptionnelle du tissu en coton est à l'origine de sa notoriété. Aichi a été l'un des premiers producteurs de coton au Japon, reconnu dans tout le pays. Aujourd'hui, la production locale est si faible qu'elle se limite à des articles très onéreux. Cependant, le savoir-faire artisanal existe toujours dans cette région, une région qui a été et reste l’une des plus dynamiques dans le domaine de la couture et de la confection.

KuSakura - Osaka

L'atelier KuSakura à Osaka

Modèles : KS100 et KS300

KuSakura, l'inventeur du judogi moderne, est le seul fabricant à contrôler toute la chaîne de production, du tissage au contrôle qualité du produit fini.
KuSakura est la société numéro un du secteur et, à nos yeux, la plus éthique de toutes. C'est pourquoi notre partenariat avec eux a connu un tel succès au fil des années. Ils peuvent à la fois garantir une production rapide, sans compromission sur une finition de haute qualité, tout en apportant également un soutien indéfectible à leurs artisans.
Seido est la seule marque pour laquelle KuSakura fabrique des produits OEM (Original Equipment Manufacturer, fabricant original d'équipement).

Hakama

Tout comme nos Dogi, nos Hakama sont 100% fabriqués au Japon; seules quelques matières premières doivent être importées. Le tissage, la coupe, la couture et la teinture des tissus sont des processus entièrement exécutés au Japon.

Atelier de Nara

Découpe du tissu d'Hakama

Modèle : Keiko Tetron Hakama.

Ce petit atelier, réputé pour la grande qualité de son Hakama de Kendo et de Iaido, est situé dans l'un des plus beaux villages du Japon. Bien que cet atelier ait tenté de lancer un Hakama d'Aikido sur le marché, le résultat ne fut pas convaincant. Ensemble, nous avons entièrement repensé l'Hakama d'Aikido et avons créé le modèle que nous proposons aujourd'hui : conçu avec un tissu Tetron solide, fiable mais classique, et en mettant l'accent sur les renforts et un dosseret adapté. Nous avons les moyens de créer un Hakama d'Aikido qui soit le plus durable et le plus robuste du marché.

Atelier de Ueno (Tokyo)

Le plus ancien atelier d'Hakama d'Aikido au Japon

Modèles : tous les modèles traditionnels (à l'exception du Hakama Keiko Tetron Aikido).

Sans hésitations, le plus ancien atelier du Japon en ce qui concerne les Hakama cousus à la main, et ce, avec une histoire centenaire. Fournisseur de nombreuses célèbres marques, il a produit des Hakama pour le Kendo, le Iaido, le Kyudo, le Sado et l'Aikido. À notre connaissance, il s'agit du dernier atelier de fabrication d'Hakama d'Aikido cousus à la main. En raison du coût du processus de production et du niveau élevé de compétences requis, il est très improbable qu'un autre atelier puisse reproduire leur Hakama : l'atelier a défini les normes du tout premier Hakama d'Aikido avec la société Iwata, avec laquelle nous sommes en relation.

Obi (ceinture)

Le processus de production des ceintures est simple, mais nécessite de grandes compétences afin d'obtenir des points de suture et des lignes de couture propres. Les ceintures avec broderie intégrée sont toutefois beaucoup plus compliquées à fabriquer, car il faut faire preuve de beaucoup de finesse pour centrer parfaitement la broderie tout en cousant la ceinture. Tous les modèles sont 100% fabriqués au Japon.

Atelier d'Osaka

Un artisan dans notre atelier de ceintures d'Osaka

Modèles : Fin, Fin Renforcé, Shushi et Soie.

Ce grand atelier de la banlieue d’Osaka fabrique des ceintures depuis près d’un siècle. Moderne, propre et bien équipé, il fait partie des ateliers les plus “high tech” avec lesquels nous travaillons. Nous avons collaboré avec de nombreux fabricants de ceintures par le passé, mais en ce qui concerne les broderies intégrées, cet atelier a définitivement placé la barre très haut. Les compétences des artisans pour centrer une broderie intégrée sont probablement incomparables. Les broderies de noms “occidentaux” peuvent parfois être un peu déroutantes pour les artisans japonais; certaines lettres n’existant pas dans la police d'écriture utilisée pour la broderie, mais l’atelier fait toujours de son mieux pour satisfaire les souhaits de nos clients.

Armes en bois & sacs

Parce que la production de chaque atelier est insuffisante, nous travaillons simultanément avec les 4 derniers ateliers d'armes en bois encore existants. Ils se trouvent à Miyakonojo, une petite ville située au milieu de nulle part dans la région de Kyushu, près de l’une des plus belles forêts du Japon, la Kirishima Sankei.

Atelier Nidome

Maître Nidome Yoshiaki

Dirigé par deux frères, c'est le plus petit des quatre ateliers. Le frère aîné est l'artisan le plus habile que nous ayons rencontré jusqu'à présent au Japon. Bien trop humble, Maître Nidome est un vieil homme très sympathique et doté d'un savoir-faire incroyable. Malheureusement, son travail pour l’armée japonaise lui prend la majeure partie de son temps et nous ne recevons à peine que quelques dizaines d’armes par mois. De toute évidence, nous lui confions les armes qui nécessitent les plus grandes compétences : Sunuke, Tsubaki et Bokken en chêne blanc fabriqués sur mesure.



Atelier Aramaki

Artisan dans l'atelier Aramaki

Maître Aramaki est, tout comme Maître Nidome, célèbre pour son travail hautement qualifié. Récompensé par la “Médaille du ruban bleu” de l'empereur, l'atelier Aramaki est le plus grand avec plus d'une douzaine d'artisans travaillant en son sein. L'atelier Aramaki est également le dernier à toujours travailler les essences de bois Hon Kokutan (ébène africain) et Hon Biwa (loquat japonais) pour les pièces de collections et à fabriquer des armes en Sunuke et en Camélia de grande qualité. Environ la moitié des armes que vous trouverez chez Seido provient de l’atelier Aramaki.



Atelier Horinouchi

Maître Horinouchi

L’atelier d’Horinouchi fait à peu près de la même taille que celui d’Aramaki. Horinouchi possède le catalogue le plus large et une grande connaissance de tous les types d’armes. Parce qu'il disposait de la plus grande capacité de production, sa fermeture en septembre 2019 a complètement secoué le secteur et la communauté. Seido a réussi à transférer la plupart des connaissances d'Horinouchi aux autres ateliers.                                 

Nous conservons cet atelier listé ici pendant un moment, par respect pour les artisans.

Atelier Matsuzaki

Artisan dans l'atelier Matsuzaki

L'atelier Matsuzaki est de taille relativement modeste avec seulement quelques artisans. Fournisseur de certaines des marques japonaises les plus célèbres, telles que KuSakura, Matsuzaki est davantage axé sur les armes “standard” fabriquées, par exemple, en chêne rouge ou blanc. Le fils de Maître Matsuzaki travaille maintenant dans l’atelier et prendra la relève dans quelques années ; comme la plupart de nos fournisseurs, cet atelier est une entreprise familiale.



Atelier de Nagoya

Le manager de l'atelier, Mr Hashizume

Il ne reste plus que quelques ateliers de sacs d'armes au Japon, seulement 3 ou 4. La plupart des pratiquants n'est pas disposée à fournir les fonds nécessaires pour acheter des sacs “fabriqués au Japon”, et, par conséquent, cette industrie a beaucoup souffert ces dernières années. M. Hashizume, qui dirige cet atelier, partage notre éthique et nos normes de qualité élevées. Avant de commencer à travailler avec lui, il n'existait pas une seule société japonaise produisant de sacs de transport spécialement conçus pour les armes d'Aikido. Chez Seido, en tant que spécialiste des équipements d’Aikido, nous avons investis beaucoup d’efforts dans ces produits afin de combler le vide existant. Grâce à M. Hashizume, nous avons pu créer ensemble plusieurs modèles avec des caractéristiques différentes qui répondent aux besoins de la plupart des Aikidoka. Tout cela, tout en maintenant nos standards “100% fabriqué au Japon” toujours au plus haut niveau.

Iaito

Atelier Minosaka

Maître Sawai, manager technique

Minosaka est l'un des rares ateliers de Iaito au Japon et malgré sa petite taille, il est célèbre au Japon et à l'étranger. Seuls quelques artisans y travaillent ; environ 20 pièces sont produites par jour, et l'attention portée aux détails est très élevée. La plupart des Kanagu (pièces) utilisés sont oxydés pour leurs donner un aspect ancien et la finition de la lame (ligne Yokote) est exceptionnelle... Le personnel de Minosaka est également très sympathique, toujours prêt à répondre à la demande de nos clients.



Atelier Jisei

Artisan de Iaito

Jusqu'à récemment, Nihon Token produisait son Iaito sous marque blanche et fournissait de nombreux magasins et marques japonaises plus ou moins connues. En 2009, Nihon Token a décidé d'enregistrer la marque Jisei et le chef de Jisei, M. Isobe, est le concepteur du Koshirae vendu sous cette marque. Jisei change doucement le secteur avec une vision plutôt moderne - du moins pour ce secteur - qui consiste à offrir autant de détails techniques que possible sur tous leurs produits. M. Isobe dirige un blog japonais dans lequel il présente des artisans et des partenaires, à l’instar de Seido, et nous sommes heureux de pouvoir travailler avec une entreprise qui partage nos valeurs fondamentales d’honnêteté, de qualité et de précision.

Inscription à la newsletter

1 à 2 emails par mois maximum. Nous ne partageons pas vos données.