- INFORMATIONS COVID-19 -
Seido n'est actuellement PAS impacté par la situation et accepte les commandes normalement. Cependant, les expéditions vers la Chine (Hubei/Wuhan uniquement), la Mongolie et l'Iran sont suspendues. Quelques régions de France, d'Espagne, d'Autriche, d'Inde, des Phillipines, du Pérou et du Sri Lanka sont en quarantaine totale, mais seront de nouveau desservies dans quelques jours, une fois la logistique des transporteurs adaptée à la situation. De légers retards de livraison d'1 à 3 jours sont à prévoir dans les autres pays d'Europe et d'Asie. Aucun retard pour l'Amérique, l'Afrique et l'Océanie. Notez qu'il n'y a aucun risque sanitaire pour les colis expédiés du Japon. En savoir plus sur notre fil d'actualités. Cette boxe d'information est mise à jour quotidiennement.

News & Promotions

  • Coronavirus COVID-19 - Impact sur les expéditions | Pour les informations les plus récentes sur nos capacités à livrer et expédier certains pays/régions, merci de vous référer à la boxe d'information que nous avons mis en place sur toutes les pages catégories, produits et dans le panier. Des retards pour l'Europe et d'autres pays d'Asie sont à envisager. Aucun retard pour l'Amérique, l'Afrique et l'Océanie. Pas de risque sanitaire concernant les colis provenant du Japon. D'avantage d'information sur notre fil d'actualité!
  • Offre spéciale 10e Anniversaire de Seido - 3e partie | Tenugui, Serviettes Spéciales 10 ans et autres goodies offerts en cadeaux avec TOUTES les commandes (jusqu'au 31 mars, 10h JPT)
  • Fermeture de l’Atelier d’Armes en Bois Horinouchi | Aujourd’hui, c’est avec une profonde tristesse que nous devons annoncer publiquement que nous n’avons pas pu suffisamment soutenir l’atelier Horinouchi, à tel point que celui-ci fermera ses portes à la mi-septembre 2019. Plus de détails sur ce tragique événement sur notre blog.

Comment choisir son Iaito

Informations sur le choix de votre Iaito : taille, modèle et options.

Contrairement aux Dogi, Hakama ou Obi, l’utilisation de matériaux de mauvaise qualité pour la fabrication du Iaito peut être dangereuse et entraîner des blessures graves. Seido est très attentif à la sécurité et nos Iaito sont spécialement sélectionnés pour leur haute qualité.

Contrairement à ce que l'on pense souvent en occident, les Iaito en acier n’existent pas au Japon. La possession d'armes est strictement interdite par la loi et le fait de posséder une arme en acier n'est possible qu'avec un contournement juridique qui classe le Katana en tant qu'objet d'art et non en tant qu'arme. A cause de cette loi très restrictive, la grande majorité des pratiquants a tendance à utiliser un Iaito, même ceux qui possèdent un véritable et coûteux Katana en acier. Les Iaito sont généralement constitués d'alliages d'aluminium / zinc, qui peuvent être produits par différents procédés. Les lames de chez Minosaka et de Jisei sont fabriquées selon un processus exclusif qui donne un alliage de haute qualité « sans bulles ».

La première chose à déterminer lors du choix d’un Iaito est votre type de pratique. Utiliserez-vous rarement votre Iaito ? Est-ce que vous l'utilisez à tous les cours ? Quel type de Budo pratiquez-vous ?

Les débutants et les pratiquants occasionnels d'armes opteront pour un matériau peu coûteux mais fiable, que l'on trouve dans les modèles Tokusei ou Jidai chez Minosaka et les modèles Take ou Ume chez Jisei. Les pratiquants et les collectionneurs plus expérimentés opteront pour des modèles aux finitions supérieures. Les pratiquants de haut niveau apprécieront également les modèles lourds (lames épaisses) tels que le Hon Koshirae. Enfin, les personnes qui possèdent moins de force physique pourraient apprécier la série légère Jisei. Veuillez noter que les Iaito lourds, dont l'équilibre est reporté vers le kissaki (pointe), sont difficiles à manipuler. Ils devraient être réservés aux pratiquants expérimentés.

Le but de ce guide est de vous donner une présentation générale des personnalisations possibles. Vous trouverez des informations détaillées sur chaque option possible, dépendant de sa disponibilité pour un modèle spécifique, sur la page produit de chaque Iaito.

Restrictions à l'importation au Royaume-Uni, en Russie et au Brésil
Dans ces pays, les douanes sont très strictes en matière de réglementation en termes d'importation d'armes (y compris les Iaito). Nous déconseillons de passer une commande sans l’approbation préalable de votre douane locale et n’assumerons aucune responsabilité pour ces colis.

Le poids du Iaito dépend de la lame, de la longueur de la Tsuka et des options.

Comment déterminer la taille correcte

La longueur de la lame est mesurée dans une unité traditionnelle japonaise appelée Shaku. Un shaku équivaut à 30,3 cm, ou environ 1 pied (0,994 ft). Sa sous-unité est le "Sun". Il y a dix "Sun" dans un "Shaku", donc 5 Sun peut aussi être écrit 0.5 Shaku. Notez que la longueur d'une lame n'inclut pas le Habaki (cf images), mais se mesure en ligne droite de la pointe (Kissaki) à ce qu'on appelle le Munemachi (base de la lame), qui se retrouve cachée sous le Habaki.

La longueur de la lame est généralement déterminée par la taille du pratiquant.
Attention cependant : selon les écoles et les enseignants, les recommandations peuvent varier légèrement de celles suggérées dans ce tableau. En général, pour les adeptes de l'Aikido pour qui le Noto (rengainer le sabre) ne semble pas crucial, nous conseillons d'opter pour un Iaito dont la taille est de 0,5 Shaku plus courte que celle suggérée dans le tableau.
Les longueurs de lame sont données en fonction de la taille du pratiquant et en suivant les directives suggérées par la Fédération Japonaise de Iaïdo. Les longueurs de Tsuka sont suggérées par notre équipe afin de préserver l'équilibre de l'arme tout en tenant compte du fait que les mains des pratiquants occidentaux sont généralement plus larges que celles des Japonais. Si vous êtes débutant, vous pouvez vous arrêter ici, vous n'avez besoin d'aucune autre information pour choisir votre Iaito.

Le tableau suivant ne prend pas en compte les variations de poids qui se produisent lors du choix de la Tsuba et du Menuki.

Longueur de lame, longueur de Tsuka, tableau de taille et de poids

Tableau comparatif de taille et de poids pour Iaito
Hauteur
(Homme / Femme)
Longueur de lame
recommandée
Longueur de Tsuka
recommandé
Poids
léger
Poids
standard
Poids
lourd
150 cm / 155 cm 2.20 Shaku (66.6 cm) 7.5 ~ 8 Sun (22.7 ~ 24.3 cm) ~700 g ~780 g ~900 g
155 cm / 160 cm 2.25 Shaku (68.2 cm) 7.5 ~ 8 Sun (22.7 ~ 24.3 cm) ~710 g ~790 g ~915 g
160 cm / 165 cm 2.30 Shaku (69.6 cm) 8 ~ 8.5 Sun (24.3 ~ 25.6 cm) ~720 g ~800 g ~930 g
165 cm / 170 cm 2.35 Shaku (71.2 cm) 8 ~ 8.5 Sun (24.3 ~ 25.6 cm) ~730 g ~810 g ~945 g
170 cm / 175 cm 2.40 Shaku (72.7 cm) 8.5 ~ 9 Sun (25.6 ~ 27.3 cm) ~740 g ~820 g ~960 g
175 cm / 180 cm 2.45 Shaku (74.2 cm) 8.5 ~ 9 Sun (25.6 ~ 27.3 cm) ~750 g ~830 g ~975 g
180 cm / 185 cm 2.50 Shaku (75.8 cm) 9 ~ 9.5 Sun (27.3 ~ 28.8 cm) NA ~845 g ~990 g
185 cm / 190 cm 2.55 Shaku (77.3 cm) 9 ~ 9.5 Sun (27.3 ~ 28.8 cm) NA ~860 g ~1010 g
190 cm / 195 cm 2.60 Shaku (78.8 cm) 9.5 ~ 10 Sun (28.8 ~ 30.3 cm) NA NA ~1030 g
195 cm+ 2.70 Shaku (81.8 cm) 9.5 ~ 10 Sun (28.8 ~ 30.3 cm) NA NA ~1050 g

Les lames de poids standard ont une longueur maximum de 2.55 shaku chez Minosaka et de 2.45 shaku chez Jisei.
Les lames lourdes ont un maximum de 2.70 shaku.

Plus d'informations sur les options disponibles

Cliquez sur les boutons "Ouvrir" pour afficher les détails.

Hamon

Le Hamon sur les Iaito est présent pour des raisons purement esthétiques et n’a aucun effet sur l’utilisation de l’arme.
Sur les Shinken (Katana), il résulte d'une trempe sélective et sa qualité dépend fortement de la forge.
Le Iaito étant en aluminium, il ne peut pas être aiguisé, le Hamon est fabriqué en le ponçant à l'aide d'un pochoir. Dans la même catégorie de Hamon (par exemple : Notare, Midare), l’atelier possède des dizaines de pochoirs, tous légèrement différents, de sorte qu’il n’y a que très peu de Hamon identiques.

Gorge (Hi ou Bo-hi)

La gorge, appelée "Hi" ou "Bohi" en japonais, a plusieurs objectifs; elle peut rendre la lame plus légère, plus flexible ou aider à drainer le sang par exemple, mais certaines options sont simplement esthétiques (telles que la forme du fond et de l'extrémité de la rainure).
Jisei offre deux types d’options : l’une concerne la gorge elle-même (standard, profonde, sans gorge) et l’autre concerne sa finition (Kakinagashi, 5 Bun Dome et Shinken hi). Bien sûr, il n'y a pas de finition disponible lorsque l'option sélectionnée est "sans gorge".
Minosaka n'offre que deux possibilités : avec ou sans gorge.

Habaki & Seppa

Le habaki est la pièce de métal entourant la base de la lame. Il a deux objectifs principaux : bloquer la tsuba et maintenir le sabre dans la Saya. Contrairement aux Habaki de Shinken, qui peuvent coûter très cher, les Habaki de Iaito sont standardisés et bloqués fermement avec précaution. Cela signifie qu'il n'est pas recommandé de retirer / changer le Habaki sur une lame de Iaito.
Les seppa sont des rondelles utilisées pour serrer les raccords en cuivre à l’avant et à l’arrière de la Tsuba. Ils sont obligatoires pour maintenir le Tsuba en place en toute sécurité.

Minosaka offre 3 différents modèles : Muji (uni), Shonai et Yujo, disponibles en finition laiton, plaqué or ou plaqué argent. Les Seppa sont disponibles en bronze, laiton brut, plaqué or et plaqué argent.
Jisei n'offre que 4 modèles : finition noire, finition dorée, finition argentée et finition argentée de style Shonai. Les Seppa sont disponibles en noir (oxydé), plaqué or et plaqué argent.

Tsuba

La Tsuba a deux fonctions principales : esthétique et ajustement de l’équilibre.
Une Tsuba lourde déplace l’équilibre vers la Tsuka, ce qui facilite la manipulation du Iaito alors qu'une Tsuba légere poussera l’équilibre vers le Kissaki (choisissez ce dernier si vous décidez de vous concentrer sur l'entraînement pour la coupe).
Les Tsuba sont fabriquées généralement en fer, parfois en acier inoxydable, avec différentes finitions.

Minosaka propose 19 modèles au choix, pour tous les modèles Minosaka.
Jisei a le plus grand catalogue du Japon avec plus de 70 modèles. Toutes les Tsuba des deux ateliers sont disponibles en tant que produits autonomes et toutes les informations techniques relatives à chacunes d'entre elles sont détaillées sur la page de chaque produit.
Notez que sur les modèles Jisei, la Tsuba est déterminée par le modèle (Koshirae) et ne peut pas être modifiée. La Tsuba ne peut être choisie que pour les commandes full custom.

Tsukasame

Le Samekawa ou "peau de requin" est la partie située sous le Tsukaito. Bien que le nom "samekawa" soit utilisé, et comme la chasse au requin est moins répandue de nos jours, on utilise à la place de la peau de raie. Son but principal est de garder le Tsukaito en place et de renforcer la structure de la Tsuba. Le same est poncé et poli afin d'obtenir un cuir durable de haute qualité. Pour les lames véritables (Shinken), le Same est un "maki same" qui enveloppe le bois de la Tsuka. Toutefois, pour des raisons de coût, les Tsuka des Iaito sont constituées de deux morceaux rectangulaires de same insérés dans la Tsuka. C’est ce que l’on appelle Tanzaku-same. L'option Maki-same est possible uniquement sur les Iaito Jisei full custom, et sur les Iaito Minosaka sur demande.

Les Same existent dans différentes qualités et types.
Minosaka propose des finitions classiques blanches et noires.
Jisei propose aussi une la couleur anshu (rougeâtre) en plus du noir et du blanc.

Fuchi & Kashira

Le fuchi est une bague positionnée entre la tsuka et la tsuba. Il sert de renfort à la Tsuka (poignée). La soie du sabre pénètre dans la tsuka par l'ouverture présente dans le fuchi.
Le Kashira est la crosse présente à l'extrémité de la tsuka, qui sert, comme le fuchi, à renforcer la tsuka (poignée). Il comporte généralement un trou qui est utilisé pour sécuriser le tsukaito (tressage). Certains Kashira, et notamment les Suigyu (en corne de buffles d’eau) ne possèdent pas cet orifice, ce qui oblige à modifier légèrement la façon dont le maki (tressage) est fait.

Les modèles Koshirae de Minosaka sont basés sur le Fuchi et le Kashira correspondants. Minosaka ne propose pas d'atelier full custom, les modifications des fuchi et des kashiras sont donc impossibles sur les Iaito Minosaka.
Jisei possède le plus grand catalogue du Japon avec plus de 40 modèles disponibles dans différentes finitions. Sur les modèles Jisei, le set Fuchi / Kashira est déterminé par le modèle (Koshirae) et ne peut pas être modifié. Le Fuchi / Kashira ne peut être choisi que dans les commandes full custom.

Tous les Fuchi / Kashira des deux ateliers sont disponibles à l'unité et toutes les informations techniques relatives à chaque Fuchi / Kashira sont détaillées sur la page de chaque produit.

Menuki

Les Menuki sont des ornements présents sur la tsuka, destinés à tenir dans la paume pour fournir une meilleure adhérence et dont le but premier était de distraire les yeux du mekugi (cheville). Ils sont généralement placés sous le tressage, mais peuvent également apparaître au-dessus de celui-ci, en particulier avec un style de tressage Ikkan-maki ou Hira-maki. Bien que le Menuki puisse influencer l’équilibre de l’arme, la différence sera très subtile compte tenu de son poids léger.

Minosaka propose 14 modèles au choix, pour tous les modèles de Iaito Minosaka.
Jisei propose le plus grand catalogue du Japon avec plus de 70 modèles. Tous les Menuki des deux ateliers sont disponibles en tant que produits à l'unité et toutes les informations techniques relatives à chaque Menuki sont détaillées sur la page de chaque produit.
Sur les modèles Jisei, les Menuki sont déterminés par le modèle de Iaito (Koshirae) et ne peuvent pas être modifiés. Ils ne peuvent être choisis que pour les commandes full custom.

Tsukaito (tressage)

Le Tsukaito a deux objectifs principaux : il sert à l'adhérence et à maintenir fermement la Tsuka. Une Tsuka tressée fermement est extrêmement importante pour la sécurité.
Le coton présente l'avantage d'une meilleure absorption de la transpiration, mais il est toutefois moins résistant que la soie et le cuir. C'est l'option standard sur la plupart des Iaito. La soie semble un peu plus dure et peut ne pas être recommandée aux débutants, mais a une durée de vie nettement plus longue. Le cuir n'absorbe pas la sueur mais offre une excellente adhérence et constitue le matériau le plus durable. Le cuir est disponible en version standard et en version suedée (finition mouchetée). Cette dernière offre une adhérence légèrement meilleure, conserve mieux la teinture et est donc disponible dans plus de couleurs que le cuir standard; cette version est cependant un peu moins durable.

Minosaka et Jisei offrent tous les deux des Tsukaito en coton, soie et cuir, cependant, le catalogue de Jisei offre un panel de couleurs plus varié.

Sayanuri

Le revêtement protège le bois de magnolia dont est faite la Saya. Même si le laquage n'a aucune influence sur la pratique, nous conseillons généralement de choisir "Ishime" (Kuroishime, Chaishime), car ils sont plus résistants aux égratignures.
Les différences entre les revêtements "Chaishime", "Kuroshime" et "Hon Chaishime" résident dans le nombre et l'épaisseur des couches appliquées. Les modèles "Hon" (signifiant "réel" en japonais) sont composés de plusieurs couches et par conséquent, le temps de traitement est plus long que celui des modèles classiques. Il en va de même pour toutes les Saya de luxe avec laquage complexe.

La Saya est composée de deux morceaux de bois de myrtille japonais qui sont collés ensemble. Elle est renforcée à la fois par la Sayajiri (fin de la Saya), le Koiguchi, et bien sûr, par la laque. Pour des raisons de coût, contrairement aux Shinken, la laque de Saya pour Iaito n'est pas fabriquée à partir de laque traditionnelle Urushi mais à partir de laque moderne à l'uréthane.

Les laques des Saya sont généralement séparées en 4 groupes : "laques classiques", "Kawari-nuri" pour les combinaisons (plusieurs laques utilisées sur la même Saya), "Kizami" pour les laques appliquées sur une Saya modifiée (par exemple, Saya avec des formes gravées dans le bois) et "Maki" pour les Saya partiellement enveloppées dans un autre matériau (comme la peau de requin ou l’osier). Les Kawari-nuri ne peuvent pas être combinées avec Maki ou Kizami. Chaque option disponible est détaillée sur les pages produits.

Le Kurikata est la pièce située à 8 cm du Koiguchi (trou dans la Saya) du côté Omote de la Saya, utilisée pour glisser le Sageo. Il est possible de déplacer le Kurikata sur demande pour tous les modèles (voir les options du produit).

Sayanuri

Sageo

La Sageo, le cordon tressé qui vient sur le Saya kurikata, a deux objectifs principaux ; il est attaché à la ceinture pour empêcher la Saya de tomber lorsque le sabre est portée par son propriétaire, et a un but ornemental lorsque le sabre est exposée. Certains Koryu enseignent également comment utiliser la sageo comme une arme ou pour attacher les mains d'un adversaire (hojujutsu). On dit aussi que le cordon sert de lien spirituel entre le samourai et son sabre.

Les ateliers Minosaka et Jisei proposent tous les deux du coton classique et de la soie Sageo ainsi que des modèles originaux spécifiques à chaque atelier. Ainsi, Minosaka propose un modèle en coton à motif de diamant, et Jisei propose un Sageo en soie en motif de tortue très original.

Prendre soin de votre Iaito

Contrairement au Shinken (Katana) en acier, le Iaito ne nécessite qu'un minimum d'entretien. Il n'est pas absolument nécessaire d'huiler la lame car elle ne rouille pas. Cependant, il est conseillé d'appliquer de l'huile régulièrement pour nourrir le bois de la Saya.

Veillez à ne pas utiliser de poudre Uchiko (utilisée pour le Shinken) car cela pourrait endommager les lames en alliage.

Bien sûr, le Iaito doit être nettoyé avec un chiffon après chaque cours. Assurer le bon entretien de toutes les pièces est essentiel pour maintenir le Iaito en bon état, éviter les problèmes de sécurité, et donc les blessures.

Découvrez notre reportage à l'atelier Minosaka

Inscription à la newsletter

1 à 2 emails par mois maximum. Nous ne partageons pas vos données.