News & Promotions

  • Fermeture de l’Atelier d’Armes en Bois Horinouchi | Aujourd’hui, c’est avec une profonde tristesse que nous devons annoncer publiquement que nous n’avons pas pu suffisamment soutenir l’atelier Horinouchi, à tel point que celui-ci fermera ses portes à la mi-septembre 2019. Plus de détails sur ce tragique événement sur notre blog.
  • Ouverture de SeidoShop.fr | Nous sommes heureux de vous annoncer l'ouverture de SeidoShop en Français, successeur de BudoExport.com ! La traduction du site est en cours, les Nunchaku, Tonfa, armes de Koryu, Naginata, Yari ainsi que les Iaito et tous leurs accessoires arriverons dans le courant de l'été. N'hésitez pas à lire la news complète pour tous les détails !

A propos de Seido

Les Bureaux de Seido, L'équipe & nos Engagements

Label de la Marque Seido

Seido Co., Ltd (株式会社 星道) est une compagnie japonaise d'équipement d'arts martiaux livrant à la fois au Japon et dans le reste du monde. Nos locaux sont à Tokyo ( Trouvez-nous sur Google Maps). Notre équipe est composée de pratiquants expérimentés, et chacun d'entre eux parle au moins deux (voire trois ou quatre) langues, ce qui assure une communication idéale avec nos clients, quelles que soient leur discipline ou leur origine.

Créé en Février 2010, Seido rassemble Seido International le site principal (en anglais) de la marque Seido, qui organise des expéditions de produits 100% fabriqués au Japon dans le monde entier, SeidoShop.jp (en Japonais) pour les commandes domestiques au Japon, SeidoShop.fr (la version française de Seido International), et pour l'équipement de Judo en particulier KuSakuraShop.fr (en français), et KuSakuraShop.com (en anglais).

Au milieu de l'année 2018, Seido Co., Ltd avait expédié plus de 50,000 packages sur plus de cinq continents (et dans plus de 80 pays), avec deux objectifs principaux en tête : livrer un équipement de haute qualité, avec un service parfait. Plus de 50% des commandes reçues jusqu'à présent ont été expédiées en moins de 24 heures, et nous avons répondu à 95% des questions et demandes qui nous ont été adressées en moins de 24 heures également, le plus souvent quelques heures seulement après leur réception. 98% de nos commandes sont également expédiées en avance par rapport aux échéances annoncées.

Les bureaux de notre siège social

Nos Buts et Motivations

Exclusively 100% Made in Japan Equipment

À l'origine, notre objectif était de vous fournir, où que ce soit dans le monde, la meilleure qualité que le Japon avait à offrir. Mais après avoir travaillé dans cette industrie pendant quelques années, nous avons réalisé à quel point le savoir-faire des artisans traditionnels est en danger, ce qui nous a poussé à faire de la protection de l'artisanat japonais notre but premier et principal.

Seido est la seule entreprise japonaise offrant exclusivement du matériel 100% fabriqué au Japon. Seido est aussi la seule entreprise spécialisée dans la vente de matériel d'Aikido, et dont le personnel est composé uniquement de pratiquants d'arts martiaux. Il en résulte des produits très personnalisés, faits spécifiquement pour les besoins des pratiquants d'Aikido, ce qui nous permet de fournir des conseils d'experts. Nous avons également une expérience des différents groupes ou écoles, tels que la branche d'Iwama, le Yoshinkan ou Kobayashi, ce qui nous permet d'ajuster nos conseils en fonction de la pratique spécifique de chacun. Les produits de Seido sont par ailleurs approuvés par l'Aikikai.

Vous pourrez en lire plus sur nos ateliers et artisans partenaires ici : Présentation de nos Artisans : Des Ateliers japonais traditionnels

BudoStudies, Blog & Chaîne Youtube

Après des années de dévouement à l'équipement des arts martiaux et à l'artisanat, nous avons commencé à sentir que cela n'était pas assez. Seido commençait alors à faire des bénéfices corrects, et il était temps de décider comment réinvestir ces bénéfices.
Pendant un moment nous nous sommes concentrés sur le parrainage d'évènements et les dons à des projets variés liés à la pratique du Budo, mais nous avons finalement ressenti le besoin d'en faire plus que de simplement fournir un soutien financier.
Nous avons réalisé que si de nombreux livres et de nombreuses recherches étaient disponibles sur le sujet des arts martiaux, ils n'étaient pas toujours très connus. Nous avons aussi remarqué que notre chaîne Youtube, sur laquelle nous publions déjà quelques vidéos de démonstrations de Budo tournées au Japon, était assez populaire. Étant donné que nous avions déjà une capacité de publication de vidéos, il était naturel de combiner nos différentes compétences et de profiter de notre présence au Japon pour produire encore plus de vidéos, de nature différente.

En 2017, nous avons commencé à publier des interviews de chercheurs et de pratiquants, en commençant avec Alexander C. Bennett, l'un des chercheurs les plus respectés de son domaine. Tout en améliorant la qualité des vidéos de démonstration que nous publiions, nous avons été remarqués par certains professeurs présents dans ces vidéos, tous nous renvoyant des avis positifs. Nous avons tiré parti de ces contacts en demandant plus d'interviews, et c'est de cette manière que nous avons fini par interviewer des pratiquants de très haut niveau, japonais et non-japonais, dans le domaine du Budo et du Kobudo principalement... notre seule condition est que le sujet soit en relation avec le Budo japonais.

Nous fournissons également un certain niveau de logistique, communication ou soutien financier à des personnes et des organisations variées qui travaillent dans le même domaine. Nous collaborons avec Aikido Journal, Guillaume Erard, Kendo World (Alex Bennet & Baptiste Tavernier), l'association Kobudo Shinkokai (l'une des deux associations officielles principales au Japon pour la préservation des Kobudo), et d'autres.

Aujourd'hui, novembre 2018, plus de la moitié de nos bénéfices est directement réinjectée dans ce que nous appelons notre “département BudoStudies”.
Bien que nous reconnaissions que nos partenariats accroissent notre présence et parfois nous aident à convaincre des pratiquants d'acheter chez nous, les bénéfices financiers ne sont pas un paramètre qui influence nos choix d'aucune manière. Financièrement parlant, notre département BudoStudies n'est pas à but lucratif, mais considérant le très petit nombre de producteurs étrangers établis au Japon qui produisent du contenu non-japonais, nous croyons au fait que notre travail est très important pour la communauté. Nous pensons aussi que vous retourner nos bénéfices sous la forme de ce contenu original et de haute qualité est la bonne chose à faire pour une entreprise dirigée par un Budoka.

- Notre chaîne Youtube : Budo, Kobudo & Artisanat japonais
- Le site de Guillaume Erard
- Aikido Journal
- Kendo World
- L'Association Kobudo Shinkokai

A partir de 2018, en plus de ce travail, Seido a aussi décidé de contribuer à la paix mondiale en faisant des dons à des associations caritatives telles qu'Amnesty International, Médecins sans frontières, UNICEF et Greenpeace.
Vous pouvez consulter notre page sur "les oeuvres caritatives de Seido" pour plus d'informations sur nos actions.

Notre Atelier de Broderie

Équipe & Office

L'équipe de Seido est composée de personnalités diverses qui viennent d'endroits différents de par le monde. Nous travaillons ensemble pour faire avancer les choses, et si vous êtes sur cette page, c'est parce que vous souhaitez nous connaître, nous et ce que nous faisons. Si vous voyagez au Japon, y compris pour une visite au Hombu Dojo, vous pouvez nous retrouver sur le tapis !

Jordy Delage - Fondateur de Seido

Fodnateur de Seido : Jordy Delage
Je suis étonné de voir combien mon équipe a évolué en quelques années. J'apprécie le temps que je passe seul au bureau le matin, mais c'est quand tout le monde arrive que ma journée commence vraiment.

Bonjour, et merci de prendre le temps de nous découvrir.

Je m'appelle Jordy Delage. Je suis né dans la campagne française en 1985. Je suis marié à Eriko, nous avons 3 enfants et nous vivons dans la banlieue de Tokyo, près de notre bureau.
J'ai commencé l'Aïkido à l'âge de 15 ans, en France, dans un groupe appelé "Académie Autonome d'Aïkido", affilié à l'enseignement de Kobayashi Hirokazu. J'ai déménagé au Japon à 19 ans, avant l'université, pour pratiquer l'Aikido intensif à l’Aikikai Hombu Dojo et en découvrir plus sur moi-même. J'ai alors décidé de rester au Japon, et il m'a fallu quelques années pour obtenir un diplôme universitaire en langue et culture japonaise (spécialisation en religion japonaise). Je pratiquais un peu le Kendo, le Judo et le Taichi, mais je revenais toujours à l'Aikido, connaissant différentes écoles, par exemple le style Yoshinkan, Iwama et Kobayashi Hirokazu et l'Aikikai auquel j'appartiens maintenant.

Après quelques années à perfectionner mon japonais et mon Aïkido, travaillant dans de nombreux domaines, j'ai décidé de créer Seido pour remplir quelque chose que je considérais comme un vide pour beaucoup de pratiquants d'Aïkido étrangers. J'ai toujours été mon premier client, et je me suis concentré sur l'apport à la communauté internationale d'Aikido des meilleures marques que je connaissais. Après un certain temps, n'étant pas très satisfait des produits ou du service fourni par d'autres marques, et puisque je connaissais les artisans qui approvisionnaient les marques, j'ai créé ma propre marque, Seido. Ce faisant, j'ai eu l'opportunité de donner plus d'importance aux artisans et de vraiment travailler sur les besoins de nos clients.

Aujourd'hui, j'ai trois missions principales :
- M'assurer de la relation avec nos artisans et du développement de nouveaux produits (ce qui implique de trouver le moyen de préserver l'artisanat traditionnel authentique).
- Apporter mon assistance à nos clients au plus haut niveau et analyser l'expérience utilisateur de notre site Web.
- Et bien sûr, améliorer la cohésion de notre équipe (bien que j'apprécie et encourage l'indépendance, et que chacun ici est tout à fait capable à son poste).
Merci beaucoup de nous soutenir ainsi que l'artisanat traditionnel japonais. J'espère que nous aurons l'occasion de nous rencontrer sur le tapis quelque part, un jour !

Eriko Hoshi - Ventes domestiques (Japon) & Relations avec les fournisseurs

Ventes Japonaises : Eriko Hoshi
Grâce à mon père, un professeur de Kendo 7ème Dan, le Budo a toujours fait partie de ma vie. Je suis responsable de la clientèle japonaise et des relations avec les artisans...

Bonjour tous le monde et bienvenu à SeidoShop!
En plus d'être responsable des tâches administratives et de gestion, je m'occupe des relations avec les commerçants. Mon père, un professeur de Kendo 7ème Dan, m'amenait à son entraînement quand j'étais petite; par conséquent, j'ai toujours été proche du Budo. Cependant, jusqu'à ce que je sois devenu adulte, je n'avais aucune expérience d'arts martiaux. J'ai seulement commencé à pratiquer l'Aïkido après avoir épousé mon mari, le rejoignant au Dojo.
Les clients sont différents; certains ont commencé à pratiquer et d'autres sont des ceintures noires de haut niveau. J'essaie de faire de mon mieux dans ce nouveau domaine, non seulement en élaborant des explications détaillées pour nos sites Web, mais aussi en répondant à des demandes par courriel ou par téléphone, surtout parce qu'il n'y a pas de vente en face-à-face. C'est pourquoi je dois faire attention, afin que nos clients puissent commander nos produits sans souci.
C'est un grand honneur d'être un intermédiaire, en présentant autant de clients que possible aux artisans japonais en offrant des équipements d'arts martiaux de haute qualité. Donc, du fond de mon cœur, je suis heureux de vous accueillir en tant que client.

Jean François Rauch - Directeur Général

Jean-François Rauch - Directeur Général
J'ai été séduit par la conviction que nous avions et le devoir de fournir un équipement de qualité à nos compagnons de pratique, tout en préservant et en encourageant le travail des artisans traditionnels japonais.

Bonjour tous le monde !
Mon nom complet est Jean-François Rauch, mais la plupart des gens m'appellent simplement Jeff. Je suis né dans une petite ville du sud de la Bourgogne, en France, en 1987. J'ai découvert des extraits des Hagakure par hasard à l'âge de 15 ans, grâce au film de Jim Jarmusch, Ghost Dog. Je me suis intéressé de plus en plus aux pensées de Bushido, ce qui m'a finalement conduit à des études de Kendo et de philosophie. J'ai commencé les deux quand je suis arrivé à Lyon, à l'âge de 20 ans. Le Japon était la prochaine étape évidente, et je suis arrivé au pays à l'âge de 23 ans, rencontrant beaucoup de gens formidables et apprenant la langue. J'ai vite découvert l’Iaido, en l'ajoutant à ma pratique de Kendo. Depuis lors, ma vie a été partagée entre mon pays d'origine et mon pays d'adoption, passant d’un côté à l’autre, une année sur deux.
Le sabre étant élément constitutif de ma vie, c'était une grande opportunité pour moi de travailler pour l'industrie du matériel de Budo. J'ai rencontré Jordy Delage lors d'un événement international de Kendo à Tokyo en 2017 et j'ai été séduit par sa conviction que nous avions le devoir de fournir un équipement de qualité à nos compagnons de pratique tout en préservant et en encourageant le travail des artisans japonais traditionnels. Quelques mois plus tard, j'ai rejoint l'équipe pour aider à garder cet idéal et promouvoir la culture du Budo dans le monde entier.

Antoine Brisseau - Développement de sites web et de processus

Antoine Brisseau - Systèmes et Processus informatiques
Je suis impatient d'apprendre beaucoup de choses ici au Japon et à Seido.

Je m'appelle Antoine Brisseau. Je suis né en France en 1989 et j'y suis resté jusqu'à la fin de 2017 quand j'ai déménagé à Tokyo. J'ai essayé l'Aïkido pendant mes études à Nantes et je l'ai pratiqué pendant 4 ans. Je suis allé en vacances au Japon et j'ai vraiment apprécié mon voyage, j'ai aimé les nombreux sites historiques et j'ai adoré la cuisine japonaise ! J'ai terminé mon voyage avec un entretien d’embauche ici car je pensais que travailler avec l'équipe de Seido serait une très bonne opportunité. Une entreprise avec un bon esprit combinant de nombreux intérêts que nous avons en commun, comme la technologie de l'information, l'Aikido mais aussi l'artisanat et surtout l'artisanat du bois.
Je suis en charge de toutes les questions informatiques et essaye de faciliter les processus afin de servir au mieux nos clients. Je suis impatient d'apprendre beaucoup de choses ici au Japon et à Seido.

Tony Duong - Développeur applications

Tony Duong - Systèmes et Processus informatiques
Je ferai tout mon possible pour rendre votre expérience à Seido la plus agréable possible.

Bonjour à tous et merci de visiter SeidoShop !
Je m’appelle Tony Duong et je suis français d’origine vietnamienne. Depuis tout petit, j’ai toujours été fasciné par le Japon par sa pop culture (dessins animés, mangas…). J’ai pu finalement visiter le Japon pour la première fois en 2016 en tant qu’étudiant en échange à l’université de Tsukuba. Grâce à cette expérience, j’ai pu en apprendre plus sur le Japon, sa société, sa langue et sa culture.
J’ai eu depuis de plus en plus d’affection pour ce pays jusqu’au point de vouloir m’installer ici un jour pour quelques temps. Et me voici aujourd’hui, travaillant pour SeidoShop dans le département informatique. Bien que n’ayant aucune expérience dans les arts martiaux, être en relation tous les jours avec des pratiquants d’arts martiaux me permet de m’instruire des valeurs morales de ce monde. Je ferai tout mon possible pour rendre votre expérience à SeidoShop la plus agréable possible. Merci encore !

Gaëtan Karst - Support Client & Développement Marketing

Gaetan Karst - Support Client & Développement Marketing
Je crois fermement en la philosophie développée par l’équipe, en la qualité du travail effectué par celle-ci, ainsi qu'aux valeurs éthiques associées à la vente de produits artisanaux fabriqués à la main.

Bonjour à tous,
Je m'appelle Gaëtan Karst. Je suis né en 1995, d'origine de la Réunion, j'ai vécu 10 ans à Toulouse.
Depuis l’enfance, j'ai eu l'occasion de beaucoup voyager et j’ai toujours été intéressé par la découverte d’autres cultures. Je suis issu d'une famille de passionnés d'histoire et j’ai commencé à m’intéresser à la culture et aux traditions du Japon vers 12 ans. C'est tout naturellement que j'ai décidé d'apprendre le japonais à l’université. En 2016 j'ai eu l'opportunité de vivre d’un échange étudiant à l'université d'Hiroshima, ville que j'ai choisie pour son histoire aussi tragique que fascinante. Cette expérience m'a permis d'en apprendre davantage sur le Japon et son histoire et fut une véritable expérience de vie. C’est à cette occasion que ma décision de m'y installer pour y travailler après mes études fut prise.
À Seido, je suis en charge du marketing et d’une partie du support. J'ai rejoint l'équipe car je crois fermement en la philosophie développée par l’équipe, en la qualité du travail effectué par celle-ci, ainsi qu'aux valeurs éthiques associées à la vente de produits artisanaux fabriqués à la main. Je suis convaincu du pouvoir formateur d’un tel défi et je me réjouis de travailler avec une équipe aussi diverse.
Merci beaucoup et à bientôt sur Seido !

Nicolas Nothum - Spécialiste des médias numériques, photographe et vidéaste

Nicolas Nothum
Je suis ravi de faire partie de cette équipe et de travailler sur des projets qui...

Salut à tous !
Je m'appelle Nicolas Nothum, je suis né dans le nord-est de la France en 1984.
J'ai toujours eu un fort intérêt pour la culture japonaise et j'ai d'abord visité le Japon en 2010. Depuis, j'ai eu la chance de revenir plusieurs fois et j'ai finalement décidé de m'installer à Tokyo en 2014.
J'ai contacté Seido début 2015 en tant que photographe indépendant pour leur projet SeidoShop et j'ai eu l'occasion de travailler avec eux à plusieurs reprises. Maintenant, je suis en charge de leurs médias numériques, je prends soin de tout ce qui concerne la vidéo, la photo et (presque) tout le contenu visuel que vous voyez sur nos sites web et sur la page YouTube. Je suis ravi de faire partie de cette équipe et de travailler sur des projets qui fourniront des informations utiles sur l'univers du Budo. J'espère offrir du contenu qui capte votre intérêt et pique votre curiosité, du contenu qui vous donne envie d'en voir plus. Mais par-dessus tout, je veux souligner le travail extraordinaire que les derniers artisans traditionnels japonais ont fait pour créer votre équipement.
Assurez-vous de consulter régulièrement nos dernières mises à jour, ainsi que nos sites et réseaux sociaux !

Alexandre Venânçio - Préparation de commandes, gestion des expéditions et des entrepôts

Alexandre Venancio - Order preparation
Passionné par le Japon et divers aspects de la culture japonaise, je suis celui qui reçoit votre commande et la prépare pour l'expédition...

Bonjour.
Je m'appelle Alexandre Venânçio. Je suis d'origine portugaise, née en 1988 à Paris.
Ayant eu un grand-père dans la marine, qui a voyagé autour de l'Asie, j'ai très tôt pris contact avec les cultures asiatiques et j'étais surtout attiré par la culture japonaise, si différente de la nôtre.
Cela m'a encouragé à pratiquer le Judo pendant plusieurs années. Pourquoi le Judo? Sans aucun doute, parce que vous devez toujours vous surpasser, tout en faisant face à un adversaire qui mérite votre respect - et pour moi, le respect est d'une grande valeur. En m'enseignant cela, pratiquer le Judo était une expérience très enrichissante.
Ma passion pour les arts japonais, que ce soit le dessin, la musique ou l'architecture, mais aussi son histoire, m'a permis de m'engager dans cette culture et d’aimer de plus en plus ce pays. Après de nombreux voyages dans différentes régions du Japon, j'ai finalement déménagé à Tokyo pour vivre tous les jours au milieu de cette culture.
J'ai eu la chance de rencontrer et de travailler avec une équipe très dévouée, retrouvant le respect mentionné parmi les pratiquants et vis-à-vis de la culture japonaise et de ses traditions.

Aya Yamamoto - Gestionnaire de l’atelier de broderie

Aya Yamamoto - Embroidery workshop Manager
Utilisant des machines à broder et à coudre dernier cri, j’offre des personnalisations de Dogi de haute qualité...

Bonjour tous le monde et bienvenu à SeidoShop!
J'exécute principalement les retouches Dogi (comme raccourcir des manches / pantalons, coudre des renforts sur Hakama etc) et m’occupe des broderies à Seido. Connaissant l'énergie pétillante de mes deux petits garçons, je cherchais une activité pour eux. L'esprit de l'Aïkido, dans lequel gagner ou perdre n'est pas une question de force physique, où le respect de l’autre est enseigné pendant la pratique, semblait être une bonne option. Je n'oublierai jamais l’expression faciale de mes garçons, débordant de fierté, quand ils ont mis leur Dogi pour la première fois: Veste et pantalon, brodés avec leurs noms, faits juste pour eux !
Nous avons les dernières machines de broderie et de gravure afin que nous puissions personnaliser l'équipement et les livrer avec un retard quasi nul. Il est très rare que nous puissions rencontrer nos clients en personne; Néanmoins, nous mettons tout notre cœur à faire un Dogi unique, en essayant de satisfaire tous ceux qui optent pour nos produits de haute qualité. Si vous passez quelque part près de notre magasin, n'hésitez pas à venir nous voir, car nous serions ravis de vous rencontrer.

Satomi Kanazawa - Broderie et retouches

Satomi Kanazawa - Embroidery & Alteration
Je garde toujours à l'esprit les sourires de contentement de ceux qui nous rendent visite de temps en temps au magasin...

Salut !
Bienvenu à SeidoShop.
Ma mère m'a enseigné la couture à la machine dès mon plus jeune âge, avant de commencer à étudier la couture occidentale et la confection de vêtements traditionnels japonais dans une école spécialisée.
En 2015, mon fils a commencé le karaté; c'était l'occasion pour moi de m'intéresser au Budo et de découvrir Seido. Depuis que j'ai rejoint l'équipe Seido, j'ai cultivé mes techniques de couture et bien sûr je les ai davantage développées; étant constamment en contact avec l'artisanat minutieux et l'attention aux détails, chers au Japon, j'apprends beaucoup moi-même.
De l'atelier, je n'échange pas beaucoup avec les clients, mais je garde toujours à l'esprit les sourires contents de ceux qui nous rendent visite de temps en temps au magasin pour acheter leur Dogi pendant que je travaille à la personnalisation de nouveaux articles.

Et nos anciens employés et stagiaires : Lukas Kucharsky, Maho Somekawa, Jacques Gonzales, Rémi Bouchez, Florian Fasel, Stéphane Durand, Ines Ouedraogo, Charaf Abdelmeziane, Jason Faivre, Narjes Achour, Adrien Guigon, Fouad Belouadheh et Yannick Lahely. Ils ont tous contribué à ce que nous sommes aujourd'hui, et tous feront toujours partie de notre histoire.

  • Lukas Kucharsky Lukas
  • Maho Somekawa Maho
  • Jacques Gonzales Jacques
  • Remi Bouchez Rémi
  • Florian Fasel Florian
  • Stephane Durand Stéphane
  • Ines Ouedraogo Inès
  • Charaf Abdelmeziane Charaf
  • Jason Faivre Jason
  • Narjes Achour Narjes
  • Adrien Guigon Adrien
  • Alexandre Zirmi Alexandre
  • Fouad Belouadheh Fouad
  • Rémi Saracino Rémi
  • Rahel Bünzli Rahel
  • Yannick Lahely Yannick

Nos Bureaux @Wakoshi

Inscription à la newsletter

1 à 2 emails par mois maximum. Nous ne partageons pas vos données.