Budo, Kobudo & Japanese Artisanry - The Seido Blog

Welcome to the Seido Blog.

The purpose of this blog is neither to advertise our products nor to use it as a marketing tool. Our true goal is to share with you all we’ve learnt since we began training in Japan and since we started selling, creating and designing martial arts equipment a decade ago.

We will mainly talk about traditional craftsmanship, Budo events in Japan, and of course, of our #BudoStudies work. #BudoStudies mainly focus on video interviews and demonstration, but you will also find some in-depth articles time to time.

Feel free to contact us if you have any question, wondering about a partnership or simply if you want to say hello to the team.


  • 10-choisir-son-kimono-d-aikido-aikidogi-comparatif

    En tant que Budoka, nous pensons tous avoir des valeurs morales qui dépassent la simple pratique du sport, nous aimons croire que nous pouvons être meilleurs. Pensez-vous, en tant que Budoka, être plus concerné que la normale par la condition humaine et les droits de l’homme ? Êtes-vous concerné par l’origine des produits que vous achetez et portez ? Prenez votre Dogi, votre ceinture, et regardez l’étiquette. Pakistan ? Bangladesh ? Chine ? Japon ? Voyons dans quelles conditions sont fabriqués vos équipements.

    Lire plus...
    Tags :

    8 commentaires


  • Iaito – Origine et méthodes de fabrication

    L’origine du Iaito ne remonte pas très loin, aux années 60 à peu près. La création de cet outil de pratique fut principalement motivée par les nouvelles lois et règlementations mises en place après la Seconde Guerre mondiale. Depuis lors, fort de l’expérience de nombreux corps de métier dans la fabrication du Nihonto (sabre japonais) quelques artisans japonais ont développé un savoir-faire toujours inégalé en dehors de l’archipel.

    Lire plus...
    Tags :

    5 commentaires


  • Choisir sa ceinture d’Aikido – Guide & Comparatif

    On choisit souvent sa ceinture d’Aikido par défaut, on prend ce que l’on trouve. Cela va un temps, mais on se rend vite compte que la ceinture que l’on a n’est pas très adaptée. Les ceintures blanches nous lâchent après 1 ou 2 ans de pratique, les ceintures noires sont trop épaisses et nous gênent. Alors comment bien choisir sa ceinture ? Voici la réponse à cette question.
    Lire plus...
    Tags :

    1 commentaire


  • Les différentes formes du Bokken Japonais – Atelier Horinouchi

    Le Bokken est un outil. Il peut soit chercher à représenter fidèlement le sabre, soit servir d’outil de renforcement, ou bien encore servir d’outil de précision lorsqu’il est très léger. Certaines écoles vont jusqu’à le considérer comme une arme à part entière et l’étudient comme tel. Si en Aikido, Kendo ou en Iaito, des Bokken relativement classiques sont utilisés, les écoles de Kenjutsu, Koryu et Kobudo, vont utiliser des armes très spécifiques, particulièrement développées pour sous-tendre le développement physique et technique spécifique à l’école. Depuis 1923, l’atelier Horinouchi met un point d’honneur à conserver un exemplaire de toutes les armes fabriquées. Si le nombre de modèle disponible n’est pas clairement établi, on trouvera plus d’une centaine de modèles en exposition dans le petit musée privée de l’atelier.

    Lire plus...
    Tags :

    4 commentaires


  • La fabrication du tissu de Keikogi (Kimono) : le Sashiko

    Le tissu Sashiko, parfois appelé ‘grain de riz’ en France est au cœur de la fabrication des Keikogi (Kimono) d’Aikido et de Judo mais également de Kendo. S’il existe de nombreux couturiers de qualité à travers le monde, il existe en revanche très peu d’artisans capables de fabriquer un tissu sashiko de grande qualité. Dans cet article, nous entrons au cœur des ateliers fournisseurs Seido, les deux seuls ateliers au monde à maitriser l’intégralité de la chaine de fabrication du tissage à la couture, pour vous montrer comment vos Keikogi sont fabriqués.

    Lire plus...
    Tags :

    4 commentaires


  • Choisir son Kimono d’Aikido (Aikidogi) – Comparatif

    Choisir son Dogi n’est pas une chose simple pour tout le monde. Léger, standard, lourd, coupe traditionnelle, coupe moderne, coupe originale, il existe de nombreux modèles et le choix du modèle vous convenant le mieux ne dépend pas que du poids du tissu ! Nous aborderons ici les différents modèles Seido qui sont parfaitement représentatifs de tout ce qui existe en Aikidogi « Made in Japan ». Toutefois nous n’aborderons pas le sujet des Dogi bas de gamme fabriqués en dehors du Japon.

    Lire plus...
    Tags :

    5 commentaires


  • Fabrication de Bokken Japonais – A l’atelier Aramaki

    Profitant du calme de l’été, nous avons parcouru la moitié du Japon pour aller à la rencontre des entreprises artisanales reconnues officiellement pour la fabrication d’armes en bois : « Aramaki Budogu Mokojo », « Nidome Bokuto Seisakujo », « Horinouchi Noboru Seisakujo » et Matsuzashi Bokuto Seisakujo. Les quatre dernières entreprises de fabrication d’armes en bois sont toutes situées à « Miyakonojo », petite ville de la péninsule du Kyushu (sud du Japon) cloitrée entre deux petites chaines montagneuses. Dans cet article, nous vous présenterons l’intégralité des étapes de fabrication d’un Bokken, guidés par un artisan de l’atelier Aramaki Bokuto Mokojo, Dirigé par maitre Aramaki, 3e du nom.

    Lire plus...
    Tags :

    5 commentaires


  • Histoire du Bokken Japonais & Autres armes en bois – Avec Maître Nidome Yoshiaki

    Le Bokken, imitation en bois du célèbre Katana, est presque aussi ancien que ce dernier. De piètre qualité à ses débuts, utilisé principalement comme « consommable » qui pouvait être facilement changé en cas de casse, sa qualité s’améliore peu a peu avec le temps. Ce n’est qu’au début du 20ème siècle, avec la naissance des ateliers de Miyakonojo (Kyushu) que le Bokken, sabre de bois, est élevé au rang d’objet d’art. L’art japonais millénaire du travail du bois rencontre alors une tradition martiale millénaire partageant de nombreuses valeurs communes.

    Lire plus...
    Tags :

    1 commentaire

Inscription à la newsletter

1 à 2 emails par mois maximum. Nous ne partageons pas vos données.